Plan Communal de Développement

P C D

Dans l’objectif de faire du Cameroun un pays émergent en 2035, le Gouvernement a mis en œuvre des plans stratégiques d’orientation de sa politique de développement. Il s’agit entre autre du Document Stratégique pour la Croissance et l’Emploi (DSCE), et la Vision du Cameroun à l’Horizon 2013. Cependant, cette stratégie au niveau national devrait s’implémenter au niveau local, afin d’assurer un développement harmonieux pour ses populations à la base. C’est à titre que le rôle des collectivités territoriales décentralisées en générale et celui des Communes en particulier devient déterminant, chacune en fonction de ses capacités et ses dispositions, pour implémenter la politique nationale au niveau  local.

La démarche du Gouvernement dans se sens consiste alors à accorder une certaines marge de aux Communes à travers l’implémentation de la Décentralisation dont la loi N°2004/017 du 22 juillet 2004, portant orientation de la décentralisation complétée par plusieurs autres textes officiels consacrent la mise en œuvre. Les Communes doivent ainsi se doter des outils ou documents de stratégie pouvant les aider à mener à bien cette mission.

Dans le but d’harmoniser ses efforts d’organisation et d’impulsion des initiatives de développement local, le Gouvernement a ainsi mis sur pied le Programme National de Développement participatif ( PNDP ) par arrêté N° 002/PM du 09 janvier 2004 et réorganisé par arrêté N° 229/Cab/PM du Premier Ministre le 07 octobre 2009. Cette structure a pour mission en ce qui est du développement communal,

  • d’améliorer l’offre en service socio-économique de base vers les communautés ;
  • d’accroitre l’aptitude des Collectivités Territoriales Décentralisées à assumer les missions de promotion du développement local, y compris la planification ;
  • d’apporter un appui à la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités des communes et d’autres acteurs locaux.

Le mode d’intervention du PNDP passe par l’accompagnement des Communes pour la réalisation et à la mise en œuvre des Plans de Développement et le financement des microprojets communautaires dans les domaines aussi variés que l’agriculture, l’élevage, l’électrification rurale ou encore la construction des points d’eau potable.

C’est dans ce cadre que la Commune de PENKA-MICHEL a été retenue pour bénéficier de l’actualisation de son Plan communal de développement (PCD). Pour accompagner cet exercice complexe et rigoureux, la Commune s’est offerte après appel d’offres national, les services du GIC PDP (Promotion du Développement Participatif), dont les équipes ont parcouru du 1er juin au 1er Octobre 2014, l’ensemble de la commune pour collecter les données nécessaires à la réalisation du présent travail.

27Shares